Points de vue

22 octobre 2019

L’intérimaire est-il le freelance de demain ?

Intervention d’Aurélien Louvet, avocat associé Capstan Avocats, à propos de la différence entre freelance et intérimaire, dans Maddyness.

A l’heure d’une transformation radicale de notre économie et du développement croissant de plateformes de services B2C, le nombre de freelances a, selon une étude menée par Malt, triplé ces dix dernières années en France. Une augmentation massive de ces travailleurs indépendants dont les conditions de travail sont de plus en plus décriées.

Un contexte sociétal en pleine transformation 

De nombreuses startups ont récemment fait le choix de passer au salariat. C’est par exemple le cas de Bird et Lime, spécialisées dans les trottinettes électriques, qui proposent de plus en plus d’emplois salariés, notamment aux équipes de juicers (les auto-entrepreneurs chargés du déplacement et du rechargement des trottinettes). C’est dans ce contexte sociétal que la startup Side, qui avait créé une plateforme de mise en relation entre freelances et entreprises, a récemment changé de modèle, et propose désormais un nouveau statut juridique aux siders : le statut intérimaire. 

Article disponible en intégralité dans Maddyness.